Québec-o-trésors : ma sélection!

Pour un retour, c’est tranquille, mais je n’ai pas beaucoup de temps pour lire en congé de maternité. Curieusement, je vais avoir plus de temps quand je vais retourner travailler en février, avec 2 h 30 de transport en commun par jour, je vais enfin avoir du temps pour moi.

En attendant, voici ma sélection pour le défi Québec-o-trésors :

Beaudoin, Myriam – Hadassa : J’avais vraiment aimé l’écriture de l’auteure dans 33, chemin de la Baleine (qui fait aussi partie de la liste des trésors), alors je suis curieuse de découvrir un autre de ses livres.

Dupont, Éric – La Fiancée américaine : Tellement entendu parler, il faut que je m’y mette!

Hébert, Anne – Les Fous de Bassan : Parce que je n’ai jamais lu Anne Hébert et que j’en ai honte…

Vigneault, Guillaume – Chercher le vent : Sur ma liste à lire depuis sa sortie, il est temps.

Vonarburg, Élisabeth – Chroniques du pays des mères : J’aime le titre, tout simplement.

D’autres s’ajouteront sûrement au fil de mes envies, mais voilà les cinq que je m’engage à lire.

Publicités

Blog-o-Trésors – Québec

Petit ménage du blogue fait afin d’éliminer tout ce qui n’est pas lecture, ou du moins, culture. Ouf, mon dernier message littérature date du 24 décembre 2012, et pourtant, j’ai lu beaucoup depuis! Bon, je suis sur le même livre depuis la naissance de mon fils il y a 6 mois, mais je compte bien remédier à ça prochainement! Je dois aussi refaire tous les liens de ma liste de livres lus, ainsi que les liens dans mes articles… du travail en perspective! Merci de votre patience.

Quoi de mieux pour revenir que le Blog-o-Trésors – Version Québec organisé par Grominou (J’ai lu) et Karine (Mon coin lecture). J’avais participé à la première version du Blog-o-Trésors et j’avais fait plein de découvertes.

Voici donc ma liste. Ce ne sont peut-être pas tous mes coups de cœur à vie, mais ce sont les dernières lectures québécoises qui m’ont vraiment marquée.

MODIFICATION : Après publication, je m’aperçois que la date limite pour participer à la sélection des trésors était le 15 octobre. Tant pis, je participerai à la lecture, voici quand même ma sélection!

La Petite fille qui aimait trop les allumettes – Gaétan Soucy
La fille invisible – Émilie Villeneuve (BD)
Ma vie ne sait pas nager – Élaine Turgeon (roman jeunesse)
Sonate en fou mineur – Éloi Paré
Ophélie – Charlotte Gingras (roman jeunesse)

J’ai hâte de voir la liste des coups de cœur des autres!

En attendant, je vais faire le tour de la blogosphère lecture pour voir ce qu’il y a de nouveau :).

Défi Matilda!

J’ai découvert ce challenge sur le site de Raison-et-sentiments et j’ai tout de suite eu le goût de participer. J’ai adoré la lecture du livre Matilda, bien que je n’aie pas écrit de billet sur le sujet. Je compte donc remédier à cela en relisant le livre et en lisant les livres lus par Matilda. Par contre, comme ce sont des lectures récentes, je ne relirai pas Orgueil et préjugés et Le vieil homme et la mer, surtout que, dans les deux cas, j’étais certaine d’avoir écrit un billet… Mystère! Voir la liste suivante :

  • DAHL, Roald – Matilda
  • DICKENS, Charles – Nicholas Nickelby
  • DICKENS, Charles – Oliver Twist
  • BRONTË, Charlotte – Jane Eyre
  • AUSTEN, Jane – Orgueil et préjugés (Lu!)
  • HARDY, Thomas – Tess d’Uberville
  • KIPLING, Rudyard – Kim
  • WELLS, H. G. – L’homme invisible
  • HEMINGWAY, Ernest – Le vieil homme et la mer (Lu!)
  • FAULKNER, William – Le bruit et la fureur
  • STEINBECK, John – Les raisins de la colère
  • PRISTLEY, J. B. – Les bons compagnons
  • GREEENE, Graham – Le rocher de Brighton
  • ORWELL, George – La ferme des animaux

GO !

Fascination – Stephenie Meyer

fascinationBella, seize ans, décide de quitter l’Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, délurée et amoureuse, pour s’installer chez son père, affectueux mais solitaire. Elle croit renoncer à tout ce qu’elle aime, certaine qu’elle ne s’habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l’anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d’une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d’atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l’Enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n’est pas humain. Il est plus que ça. Bella en est certaine. Entre fascination et répulsion, amour et mort, un premier roman… fascinant.

Hey oui, je suis parfois influençable lors de mes lectures, et je devais lire le livre – les livres – de l’heure. Sincèrement, j’ai vraiment eu l’impression de lire le scénario du film. À part quelques détails, rien ne manquait, je ne crois pas que les amateurs du livre aient vraiment été déçus de l’adaptation cinématographique.

Sinon, j’ai bien aimé ma lecture. Comme je l’avais prévu, ça se lit très rapidement et il n’y a pas grand surprise. Par contre, je ne sais pas où le traducteur a trouvé ses termes, mais certains verbes, surtout ceux suivant les dialogues, étaient souvent tirés par les cheveux. C’est quand même un comble de devoir ouvrir son dictionnaire à plusieurs reprises dans un livre pour adolescents. Attention, je n’ai rien contre un bon vocabulaire, mais il y a quand même une limite entre un vocabulaire recherché et une quête pour trouver le mot le plus bizarre pour dire « dit-elle ».

Bref, je vais lire les trois volumes suivants, avec peut-être un peu plus de surprises, puisque je n’aurai pas vu de film tiré de ces histoires.

Ce livre a également été lu dans le cadre du défi Blog-o-Trésors. D’ailleurs, je dois me trouver un quatrième livre, puisque je n’ai pas réussi à embarquer dans le Charles Dickens.

La grammaire est une chanson douce – Erik Orsenna

grammaireJeanne, la narratrice, pourrait être la petite soeur d’Alice, précipitée dans un monde où les repères familiers sont bouleversés. Avec son frère aîné, Thomas, elle voyage beaucoup. Un jour leur bateau fait naufrage et, seuls rescapés, ils échouent miraculeusement sur une île inconnue. Mais la tempête les avait tant secoués qu’elle les avait vidés de leurs mots, privés de parole. Accueillis par Monsieur Henri, un musicien poète et charmeur, ils découvriront un territoire magique où les mots mènent leur vie : ils se déguisent, se maquillent, se marient.

Avant de mettre ce livre sur ma liste, tant à lire que pour le Blog-o-Trésors, je n’avais pas lu la quatrième de couverture. C’est le titre qui m’attirait plus que tout. Si bien que, lorsque je l’ai eu finalement entre les mains, j’ai eu peur d’être déçue après avoir attendu aussi longtemps pour un livre.

Mais j’avais peur pour rien. J’ai adoré cette histoire! Je me suis reconnue dans le personnage de Jeanne, cette petite fille qui adore les mots, tous les mots. Surtout lorsqu’elle est dans l’usine à phrases et qu’elle se met à faire de longues phrases pleines d’adverbes et de compléments. C’est une jolie histoire sur l’amour du français et d’une langue et sur le danger de la voir disparaître si nous ne faisons pas attention. Je ferais bien le métier de la plus vieille femme du monde…

Le bizarre incident du chien pendant la nuit – Mark Haddon

  • Il a 15 ans et s’appelle Christopher Boone.
  • Il excelle en mathématiques et adore Sherlock Holmes.
  • Il ne comprend rien aux relations humaines
  • Il aime les diagrammes, les listes, la vérité.
  • Il déteste le jaune et le marron.
  • Il ne supporte pas qu’on le touche.
  • Pour lui, 4 voitures rouges à la file sont synonymes de bonne journée; 3 voitures rouges : d’une assez bonne journée; 5 voitures rouges : d’une super bonne journée.
  • Il est autiste et porte en lui une part de génie.

Quand un jour, Christopher apprend que Wellington, le caniche de sa voisine, a été assassiné, il décide de mener l’enquête. Une enquête qui va lui permettre d’arracher au passé l’énigme de sa propre histoire. Et de nous la raconter…

Quand j’étais au cégep, j’étais très intéressée par l’autisme. J’ai fait la plupart de mes recherches (littérature, histoire, philosophie, et bien sûr, psychologie) sur le sujet. Je dois donc dire que j’avais lu beaucoup de livres sur le sujet, aussi bien des documentaires que des biographies. C’est la première fois que je lis un roman fictif avec comme protagoniste une personne autistique. J’ai bien aimé la façon dont l’auteur nous fait entrer dans le monde de Christopher et comment celui-ci nous explique pourquoi il adore tant les mathématiques ou qu’il ne supporte pas le jaune et le brun. La mort du chien devient alors un prétexte pour entrer dans l’univers de Christopher, un garçon pas comme les autres, mais pas si différent non plus.

J’ai été agréablement surprise par ce livre que j’ai choisi au hasard dans liste du Blog-o-trésors, parce que son titre m’intriguait. Une belle découverte pour le premier livre de ce défi!

Défi Blog-o-trésors

J’embarque dans le défi original de lecture de Grominou pour 2009. Ce qu’il faut faire : publier une liste de 10 livres qu’on a particulièrement aimés et qui nous ont marqués. À la suite de ça, Grominou établira une liste de toutes les recommandations et nous devrons lire quatre livres parmi ces trésors. Le choix a été difficile, mais j’ai décidé de prendre des livres que j’avais déjà commentés. Voici donc ma liste :
  • BENACQUISTA, Tonino – Saga : Une belle vision satyrique du monde de la télévision.
  • BOUCHARD, Roxanne – Whisky et parabole : Parce que c’est un livre où l’oralité est tellement bien reproduite qu’on croirait entendre les personnages.
  • DE SA MOREIRA, Régis – Le libraire : Un livre parfait pour les amoureux des livres!
  • GAVALDA, Anna – Ensemble, c’est tout : Un livre qui réconcilie avec la nature humaine, qui donne le goût d’être heureux et de sourire.
  • GOLDMAN, William – Princess Bride : Ça sent l’enfance!
  • HOSSEINI, Khaled – Mille soleils splendides : Pour comprendre un peu plus la situation en Afghanistan.
  • SETTERFIELD, Diane – Le treizième conte : Une quête livresque dont il est difficile de se détacher.
  • SZALOWSKI, Pierre – Le froid modifie la trajectoire des poissons : Pour voir le positif des choses.
  • WINTER, A.B. – La grande mascarade : Ma révélation 2007. La suite vient de sortir et je suis impatiente de la lire.
  • ZUSAK, Markus – La voleuse de livres : Pour un traitement différent. La Mort a son mot à dire dans l’histoire.

J’ai hâte d’aller piger dans les coups de cœur des autres!

Edit (22/02/2009)

Voici ma sélection pour le défi :

HADDON, Mark – Le bizarre incident du chien durant la nuit
MEYER, Stephenie – Fascination
ORSENNA, Erik – La grammaire est une chanson douce
DICKENS, Charles – Le conte des deux villes
BEIGBEDER, Frédéric – Windows on the World