La croix de feu – Partie 2 – Diana Gabaldon

croixdefeu2Dans cette seconde partie, les rebondissements sont nombreux. L’ignoble Bonnet court toujours; le colonel Fraser s’engage dans la bataille d’Alamance; Brianna tremble pour son mari, Roger; et l’automne de 1771 à Fraser’s Ridge oblige Claire à déployer toutes les ressources de sa science pour tenter de sauver ceux qu’elle aime.

Me voilà un peu réconciliée avec la série. Tout comme la première partie, j’ai trouvé le livre un peu plus long que nécessaire. Toute la partie sur la recherche de l’ours blanc était, à mon avis, inutile, même si elle faisait des liens avec les tomes précédents. Aussi, je ne sais pas si c’est la traduction qui est faite ainsi, mais les premiers chapitres, lors du mariage, il y avait énormément de répétitions. A-t-on vraiment besoin de nous dire qu’à cause du manque d’intimité, ils n’ont pas pu batifoler depuis une semaine? En l’espace de deux pages, cela a été mentionné trois fois. Malgré tout, j’ai renoué avec le plaisir que j’avais eu à côtoyer Jamie, Claire, Brianna et Roger. On sent enfin que quelque chose d’important se prépare et les enjeux commencent réellement à se dessiner.

J’ai envie de connaître la suite, mais le fait que les prochains tomes soient aussi imposants que ceux de la Croix de feu me fait un peu peur. J’ai peur que la sauce ait été étirée. Je vais sûrement m’y attaquer bientôt, mais en attendant, après avoir passé sept mois sur ces livres, je vais diversifier un peu mes lectures.

Tome 5 – Partie 1 – La Croix de feu

J’ai perdu mon chat – Philippe Beha

perduchatJ’ai perdu mon chat, et toi, tu me ramènes quoi? Un éléphant, un mouton, même un canari! Mon chat, il est tout rond, tout mignon, jaune, noir et blanc. Il s’appelle Tout-Gris et je me fais du souci…

Un autre livre qu’elle a reçu pour son anniversaire et qu’elle demande un jour sur deux. L’histoire est simple : le petit garçon a perdu son chat et ses amis lui ramènent des animaux qui correspondent à la description de l’animal. Les belles images, le texte en rimes et les répétitions de certaines phrases ont charmé Fillette J. qui se fait ensuite un plaisir de nous raconter l’histoire. Comme les images et l’histoire sont répétitives (un ami apporte un animal et le petit garçon répond « Ce n’est pas mon chat, c’est… »), elle est capable de nous raconter l’histoire et en tire une telle fierté. Je comprends pourquoi le Centre canadien du livre jeunesse a choisi ce livre pour offrir à tous les enfants de 1re année en 2012 dans le cadre du programme Un livre à moi! pour le plaisir de lire.

Stella étoile de la mer – Marie-Louise Guay

stellaetoileStella et Sacha sont au bord de la mer. C’est la toute première fois pour Sacha. Il pose de grandes questions : « D’où viennent les étoiles de mer? Est-ce qu’un poisson-chat ronronne? ». Stella a réponse à tout.

Depuis que j’ai eu ma fille, j’ai replongé avec plaisir dans la littérature jeunesse, que je n’avais jamais vraiment abandonnée. Ma fille adore se faire raconter des histoires et nous raconter des histoires avec les images. Si elle me voit en train de lire, elle veut toujours que je lise à haute voix, peu importe ce que je lis. Je présenterai donc dorénavant nos coups de cœur.

Aujourd’hui, Stella. J’adore Stella et Fillette J. également. Elle a une telle imagination qu’on ne peut s’empêcher d’être fasciné par son univers. Elle a toujours réponse à tout et ses explications sont beaucoup plus intéressantes que celles terre-à-terre des dictionnaires. De plus, les illustrations à l’aquarelle des albums sont magnifiques, ce qui ajoute à la magie de l’ensemble. Depuis qu’elle a reçu Stella étoile de la mer à son anniversaire il y a deux semaines, il fait toujours partie des deux histoires du soir. Le père Noël lui apportera certainement les autres histoires de la collection pour continuer à la faire rêver.

La croix de feu – Partie 1 – Diana Gabaldon

croixdefeuDans ce cinquième volet, nous retrouvons Claire et son mari, Jamie, en 1770, en Caroline du Nord. La guerre de l’Indépendance américaine est sur le point d’éclater et un grand événement se prépare chez les Fraser: le mariage de la fille de Claire, Brianna, ainsi que celui de la tante de Jamie, Jocasta.

Mais cette cérémonie de noces multiples est abruptement interrompue lorsque Jamie reçoit l’ordre de constituer, au nom de Sa Majesté, une force armée prête à intervenir en cas d’urgence.

Pièges, drames, catastrophes, rien n’est épargné au couple Fraser, ni aux membres du clan. Mais la croix de feu, symbole des Highlanders en guerre, continue de briller dans tous les cœurs.

Je ne me souviens même plus quand j’ai commencé cette série, mais ça fait longtemps. Je me rappelle que, la première fois, j’avais aussi bloqué à ce tome, incapable de continuer, j’avais arrêté en me disant que j’y reviendrais un jour. Ce jour est arrivé quand j’ai su que la série télévisée Outlander allait sortir. Comme ça faisait quand même 3-4 ans que j’avais arrêté de lire les livres, j’ai recommencé du début. En 1 mois, j’ai passé au travers des quatre premiers tomes. Un mois avant d’accoucher, j’ai commencé la première partie du cinquième tome et j’ai encore bloqué… Je l’ai enfin terminé cette semaine, sept mois après l’avoir commencé. Il ne se passe absolument rien! Ils passent près de 800 pages à préparer quelque chose qui n’a finalement pas lieu. Les intrigues sont minces comparées aux autres tomes et j’ai eu l’impression qu’il s’était passé une semaine entre la première et la dernière page. Je sais qu’il met probablement la table pour la deuxième partie, mais je ne sais même pas si j’ai envie de continuer, la deuxième partie étant encore plus longue! Je n’ai pas peur des briques, mais il faut que l’intérêt soit là. Comme je n’ai présentement rien d’autre sous la main, je vais la commencer, mais je n’y passerai certainement pas sept mois!

En ce qui concerne la série télévision, je suis plutôt satisfaite de l’adaptation. Je n’imaginais pas Jamie ainsi et mon anglais a parfois du mal à suivre à cause des accents, mais j’aime beaucoup tout de même.

Blog-o-Trésors – Québec

Petit ménage du blogue fait afin d’éliminer tout ce qui n’est pas lecture, ou du moins, culture. Ouf, mon dernier message littérature date du 24 décembre 2012, et pourtant, j’ai lu beaucoup depuis! Bon, je suis sur le même livre depuis la naissance de mon fils il y a 6 mois, mais je compte bien remédier à ça prochainement! Je dois aussi refaire tous les liens de ma liste de livres lus, ainsi que les liens dans mes articles… du travail en perspective! Merci de votre patience.

Quoi de mieux pour revenir que le Blog-o-Trésors – Version Québec organisé par Grominou (J’ai lu) et Karine (Mon coin lecture). J’avais participé à la première version du Blog-o-Trésors et j’avais fait plein de découvertes.

Voici donc ma liste. Ce ne sont peut-être pas tous mes coups de cœur à vie, mais ce sont les dernières lectures québécoises qui m’ont vraiment marquée.

MODIFICATION : Après publication, je m’aperçois que la date limite pour participer à la sélection des trésors était le 15 octobre. Tant pis, je participerai à la lecture, voici quand même ma sélection!

La Petite fille qui aimait trop les allumettes – Gaétan Soucy
La fille invisible – Émilie Villeneuve (BD)
Ma vie ne sait pas nager – Élaine Turgeon (roman jeunesse)
Sonate en fou mineur – Éloi Paré
Ophélie – Charlotte Gingras (roman jeunesse)

J’ai hâte de voir la liste des coups de cœur des autres!

En attendant, je vais faire le tour de la blogosphère lecture pour voir ce qu’il y a de nouveau :).